Home / Maison & Objet / Maison et Objet – Le salon de l’art de vivre.

    Maison et Objet – Le salon de l’art de vivre.

    Maison et Objet

    Le salon de l’art de vivre. 

    J’aurais de quoi écrire des pages et des pages sur Maison et Objet…
    J’y ai fait ma première visite a 15 ans, et depuis,
    chaque visite m’a marquée à sa façon. 
     

    Ce salon est une vraie source d’inspirationon y découvre les tendances actuelles et surtout, celles à venir ! Aussi, il n’est peut-être pas intéressant de revenir sur toutes mes découvertes – les modes d’il y a 13 ans ont bien eu le temps d’évoluer.  

    Mais présenter ce salon est important déjà parce que chaque visite m’apporte mon inspiration, et mes coups de cœurs, le sujet de ce blog, et aussi car c’est en visitant ce salon que j’ai pris de nombreuses décisions, certaines très importantes.    

    Déjà, en découvrant la diversité qu’offrait ce salon, je réalisais jeune la diversité possible dans le métier de designer d’espace. A cette époque, je savais que je voulais travailler dans le monde de l’art, j’ai choisi cette branche à ce moment. Et à chaque fois que j’avais besoin de me remotiver ou que je cherchais une nouvelle inspiration, je revenais vers ce salon, soit via une visite, ou surtout via les photos et les marques qui m’avaient marquées – le salon n’ayant lieu que 2 fois l’an.   

    Puis j’ai eu fini mes études en juin, le salon est revenu en septembre. Je cherchais ma voie, lâchée dans le grand bain, avec plein de possibilités, mais peu d’offres d’emploi… Je suis alors retournée sur le salon pour me ressourcer, m’inspirer, créer des contacts, m’informer,… et j’y ai finalement trouvé mon chemin.

    J’y ai retrouvé tous ces stands/marques coups de cœur. J’ai vu des jeunes créateurs, qui osaient se lancer dans leur propre projet, j’ai écouté les conseils des conférenciers, et j’ai observé les tendances. Et j’ai eu le déclic ! J’ai compris alors que je pouvais devenir une jeune créatrice, que j’en avais désormais les moyens. J’ai compris que j’étais dans la tendance, à force d’observer la société, ses gens et sa culture, et à force d’exercer mon œilAussi, je me suis dit « et pourquoi pas moi !? » Voilà comment mon projet pro est né.   

    Bon, après, je l’ai mieux construit. Je ne pouvais pas du jour au lendemain me lancer sans assurance et sécurité, ce n’est pas mon genre. Alors j’ai réfléchi. Pour pouvoir me lancer en indépendante, dans l’architecture d’intérieur, bon, il me fallait juste la possibilité de me construire une réputation. Par contre, pour le design, làça devenait plus compliqué. Il me fallait l’atelier, les machines, les matériaux… un tas de dépenses à engager sans garantie de résultat. Je ne pouvais pas me lancer aussi aveuglément. Alors, je me suis dit, et pourquoi ne pas vendre aussi du design extérieur ?

    A force de me rendre à M&O, je savais quelles marques pourraient m’intéresser pour ouvrir les prémices de mon projet. Je savais quelles marques correspondaient à mon style et m’aideraient à attirer le public qui pourrait s’intéresser à mon design ensuite. Aussi, je n’investissais pas trop de matériel dans ce projet, mais je commençais à entrer en contact avec le public, et à me faire une petite réputation. Et plus tard, je pourrais créer et présenter mon design. Voilà mon projet, voilà où j’en suis à force de parcourir Maison et Objet.

    Je ne sais pas si mon chemin est le bon, mais il m’intéresse, me motive tous les jours, et au moins, je pourrais dire « j’ai essayé ».
    Et en attendant de voir tout ça, je continue à visiter M&O, pour trouver l’inspiration et les coups de cœur,
    pour moi, et pour les partager avec vous, ici. 
     

    En Image

    Articles liées

    Découvrez nos produits...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    %d blogueurs aiment cette page :